Certificats d'étalonnage ISO

 

Certificats d'étalonnage usine (étalonnage ISO) :

Force-measuring devices

Il n'est pas possible ou courant de proposer des certificats d'étalonnage DAkkS/DKD pour tous les appareils de mesure ou grandeurs de mesure, nous proposons donc des certificats d'étalonnage usine. Ces certificats d'étalonnage ISO correspondent aux normes internationales et sont la meilleure preuve de l'étalonnage exigeant de vos instruments de contrôle. Les étalonnages ISO sont disponibles pour de nombreux appareils de mesure, par ex.

  • Balances mécaniques (balances à ressort, etc.)
  • Capteurs dynamométriques jusqu'à 14,5 KN
  • Appareils de mesure de l'épaisseur de couche 0 μm – 2000 μm
  • Duromètres selon Leeb
  • Appareils de mesure de l'épaisseur de matériau à ultrasons 25 – 300 mm

Nous étalonnons indépendamment de la marque. Afin d'éviter des retards inutiles, merci de nous envoyer d'emblée les documents techniques et les accessoires avec les appareils de contrôle. Durée de l'étalonnage : 4 jours ouvrables.
 

Vous trouverez tous les services de contrôle actuels pour les autresgrandeurs de mesure sur www.kern-sohn.com

Prix pour étalonnage initial et réétalonnages

Instruments de contrôle  ISO KERN
Capteurs dynamométriques jusqu'à 500 N ISO 961-161R
Capteurs dynamométriques jusqu'à 2 KN ISO 961-162R
Capteurs dynamométriques jusqu'à 10 KN ISO  961-163R
Capteurs dynamométriques jusqu'à 14,5 KN ISO  961-164R
Duromètres selon Leeb (type D) ISO 961-131R
Appareils de mesure de l'épaisseur de couche 0 µm - 2000 µm 
(ferrous or nonferrous)
ISO 961-110R 
Appareils de mesure de l'épaisseur de couche 0 µm - 2000 µm 
(ferrous or nonferrous)
ISO 961-112R
Appareils de mesure de l'épaisseur de matériau à ultrasons
25 mm - 300 mm
ISO 961-113R
Balances mécaniques (balances à ressort, …) Charge maxi
5 kg
ISO 961-113R
Balances mécaniques Charge maxi > 5kg-50kg ISO 961-101R
Balances mécaniques Charge maxi > 50kg-350kg ISO 961-102R
Balances mécaniques Charge maxi> 
350 kg - 1500 kg
ISO 961-102R

Le petit B.A. BA de l'étalonnage

  Etalonnage DAkkS/DKD Etalonnage (domaine à réglementation législative)
 Pourquoi  Toujours un étalonnage DAkkS/DKD lorsqu'un instrument de contrôle (balance ou poids de contrôle) est utilisé au sein d'un système d'assurance qualité (par exemple selon ISO 9000ff , GS 9000, TS 16949, VDA 6.1, FDA, GLP, GMP, ...) L'utilisation soumise à étalonnage des balances et des poids de contrôle est prescrite obligatoirement entre autres :
  • pour les transactions commerciales lorsque le prix d'une marchandise est déterminé par la pesée
  • pour la fabrication des médicaments dans les pharmacies
  • pour la fabrication des de marchandises préemballées
  • dans le domaine de la médecine
 Quoi Tout instrument de contrôle en bon état de marche peut être étalonné DAkkS/DKD L'étalonnage ne peut être eff ectué qu'avec des balances possédant une homologation officielle et des poids de contrôle conformes OIML
 
Comment 

Détermination de l'exactitude dans le monde entier à travers le laboratoire homologué DIN EN ISO/CEI 17025.
Rattachement aux normes reconnues internationalement Le certificat d'étalonnage DAkkS/DKD confirme aussi bien les propriétés techniques de mesure des poids de contrôle que les exigences générales relatives à la surveillance des moyens de contrôle

Contrôle des limites d'erreur d'étalonnage. Les réglementations
nationales s'appliquent
Où ? Reconnaissance internationale 
Surveillance par l'ILAC (International Laboratory Accreditation Cooperation) et en Allemagne par exemple par la DAkkS (Deutsche AkkreditierungsStelle GmbH)
 Reconnaissance nationale
 Quand ? L'exploitant détermine lui-même l'utilisation des instruments de contrôle et des délais de nouvel étalonnage périodique Le législateur régule l'utilisation de la balance / des poids de contrôle et des délais de nouveaux étalonnages

Etalonnage

L'étalonnage est la détermination du rapport entre les valeurs d'un appareil de mesure (dispositif de mesure/mesure matérialisée/valeur d'un matériel de référence) et les valeurs fixées par des étalons précis.
Le certificat d'étalonnage contient la valeur mesurée avec indication de l'incertitude de mesure. Il est éventuellement possible de déterminer si une limite de tolérance peut être
respectée ou non. L'industrie encourage l'étalonnage des appareils de mesure pour pouvoir par exemple relier facilement des pièces produites à différents endroits.
Les étalonnages doivent être répétés à intervalles réguliers. La longueur de ces intervalles dépend de nombreux paramètres, tels que la fréquence d'utilisation, le type d'utilisation, la stabilité à long terme, les conditions environnantes, les exigences de sécurité.

Etalonnages DAkkS/DKD

Les étalonnages DAkkS/DKD d'appareils de mesure, matériels de référence et mesures matérialisées s'eff ectuent pour des grandeurs et plages de mesure données, fixées individuellement
pour chaque laboratoire dans son accréditation. Les certificats d'étalonnage DAkkS/DKD sont une preuve de traçabilité métrologique par rapport aux étalons nationaux ou internationaux, définis notamment par la famille de normes DIN EN ISO 9000 et DIN EN ISO/CEI 17025. Les étalonnages DAkkS/DKD n'ont pas de durée légale de validité. L'exploitant est responsable de respecter un délai adéquat de réétalonnage. Les intervalles de réétalonnage sont généralement de 1 an.

Validité internationale

La DAkkS est représentée à l'EA (European co-operation for accreditation). Ceci garantit pratiquement la reconnaissance et la validité des étalonnages DAkkS/DKD et des certificats d'étalonnage DAkkS/DKD dans le monde entier.

Ajustage

Réglage exact d’une grandeur de mesure au moyen d’une intervention professionnelle dans le système de mesure. Pour les balances : soit avec un poids de contrôle externe et la fonction d'ajustage (CAL ou touche CAL), soit grâce à l’ajustage automatique interne. Nécessaire  en cas de variations de température, de changement de conditions environnantes, de lieu, etc. Un contrôle journalier est recommandé. Le terme « étalonnage » était autrefois aussi utilisé pour « ajustage ».

Traçabilité

Procédure consistant à relier par une chaîne hiérarchique ininterrompue les résultats de mesure de l'étalonnage aux étalons nationaux et donc à l'unité SI. Les principales normes exigent que tous les instruments de mesure (par ex. les poids de contrôle) concordent selon la tolérance définie avec les étalons nationaux ou internationaux. Dans les techniques de pesage, ces étalons sont les poids de contrôle. Ils sont reliés à l'étalon national à la PTB (Physikalisch Technische Bundesanstalt) de Brunswick, lui-même relié au kilogramme original à Paris. Ceci évite les mesures erronées dues à des instruments de contrôle imprécis.

Incertitude de mesure

L’incertitude de mesure d'un appareil de mesure est la base objective de son exactitude et, donc, de son utilisation correcte. L'adéquation d'un appareil de mesure à un processus donné est simple à déterminer avec certitude si l'incertitude de mesure est connue. Le choix de l'appareil optimal permet de réaliser des économies, car une précision de mesure trop élevée est inutilement chère.

retour