Glossaire

A

Accélération due à la pesanteur ➔ gravité
Analyse de conformité Procédé pour confirmer les propriétés garanties selon les réglementations reconnues. Sur les balances, cela concerne l'homologation.

B

Balance à plage double la portée totale d'une balance est divisée et commence par la lecture d1. Une fois les limites de la portée de haute précision dépassées, la lecture devient d2, généralement 2 x d1. Le changement est automatique.

C

Certificat Confirmation écrite d'une prestation réalisée en conformité avec une exigence définie.
Il peut s'agir par exemple d'une déclaration technique, mais aussi d'un certificat d'usine ISO ou de toute autre confirmation durable.
On distingue les certificats d'homologation pour le domaine de l'homologation et les certificats d'étalonnage pour les procédures DKD/DAkkS.
Certification Confirmation de l'obtention ou de l'observation d'une norme donnée, par exemple une norme DIN telle que DIN EN ISO 9000 (management de la qualité) ou DIN EN ISO/IEC 17025 (accréditation), ou encore de l'homologation de type pour des balances.
Chambre de protection Dispositif de protection contre les déplacements d'air perturbateurs pour les mesures de grande précision. Indispensable avec les balances d'analyse et de précision avec une lecture [d] ≤ 1 mg.
Communication sans fil sur les balances KERN entre la plate-forme et l'appareil d'analyse via un module radio intégré. Portée en cas de contact visuel en fonction du modèle env. 10 - 20 m
Compatibilité électromagnétique (CEM) Résistance aux interférences, par exemple pour ne pas fausser les mesures lorsqu'une balance est proche d'une source électromagnétique
Comptage de pièces Détermination d'un nombre de pièces par pesage. Possible uniquement si les pièces font à peu près le même poids. Il faut pour cela indiquer le poids de référence puis peser les pièces à compter. Les balances de comptage affichent alors directement le nombre de pièces.
Toutes les balances de comptage peuvent être utilisées aussi bien pour compter que pour peser.
Comptage des pièces individuelles on pèse par exemple 10 pièces identiques; l nombre de pièces de référence est 10. La balance calcule automatiquement le poids moyen de chaque pièce. Le nombre de pièces s'affiche dès l'ajout d'une nouvelle pièce. La règle est ici la suivante: plus le nombre de pièces de référence est élevé, plus la précision de comptage est élevée.

D

Déclaration de conformité du fabricant Le fabricant déclare que les directives UE applicables au produit sont satisfaites. Dans le cas des balances électroniques, toujours en relation avec le sigle CE.
Déduction de tare ➔ Tarage, automatique
Deviazione standard Reproductibilité
degré de concordance des valeurs obtenues lors de mesures répétées (ex. balance) dans des conditions identiques. Généralement 1 d ou moins. Critère de qualité.

F

Factory Les options caractrisées ainsi ne peuvent être exécutées que dans l'usine KERN.
Fonction Stand-by En cas de non-utilisation, ces balances sont automatiquement et partiellement mises hors tension. Aucun préchauffage n'est alors nécessaire lors de la remise sous tension.

G

Gestion de la qualité ➔ Surveillance des instruments de contrôle
GLP = Bonne pratique de laboratoire
➔ Génération de protocole ISO/GLP

H

HACCP = Hazard Analysis and Critical Control Points
= analyse des risques et points de contrôle critiques. Le HACCP est un système préventif qui doit garantir la sécurité des denrées alimentaires. La directive CE 852/2004 préconise l’application du concept HACCP dans toutes les entreprises chargées de la production, du traitement et de la distribution de denrées alimentaires.

I

Interface de données Pour le raccordement de la balance à une imprimante, un ordinateur, un réseau ou une deuxième balance. Les interfaces disponibles sont mentionnées au niveau du modèle. Les interfaces typiques sont par ex. RS-232, USB, LAN, DUAL, Digital I/O etc. Les paramètres des interfaces sont réglables via la balance.
Interface de données infrarouge Pour transférer les données de l'instrument de mesure à l'imprimante, au PC ou à d'autres appareils périphériques.

L

Lecture [d] la plus petite valeur de poids lisible sur un affichage numérique.

M

Memory Emplacements de mémoire internes à la balance, par ex. des données d'article, de pesée, des tares etc.
➔ PLU

O

Optimisation de comptage ➔ Optimisation de référence
Optimisation de référence lors du comptage Le poids de référence est formé plusieurs fois automatiquement à l'issue du procédé de comptage. Augmente l'exactitude de comptage.

P

Pesée avec plages de tolérance = Checkweighing
Les valeurs limites supérieure et inférieure sont programmées individuellement. La saisie de la valeur limite peut être réalisée en grammes, en unités ou en pourcentage. Dans le cas de contrôles de tolérance comme le dosage, la division en portions, le remplissage jusqu'au poids-cible ou la classification, la balance affiche les dépassements vers le haut ou vers le bas des valeurs limites.
Voir pictogramme "Pesée avec plages de tolérance".
Plus petit poids à la pièce lors du comptage Plus petit poids à la pièce que la balance accepte pour le comptage de pièces. Indiqué au niveau du modèle correspondant dans le tableau des données des produits par "g/pièce".
Portée [Max] plage de travail de la balance. Le poids maximum pesable est celui indiqué comme limite de charge.
PRE-TARE ➔ Tarage, automatique
Précision à l'utilisation ajout à l'incertitude de mesure lors de l'utilisation pratique d'une balance. Est indiqué dans les documents joints avec le certificat d'étalonnage DKD.
Programme de pesée d'animaux La touche HOLD permet d'obtenir une moyenne stable lorsque l'animal bouge pendant la pesée. Cette valeur est gelée jusqu'à une nouvelle pression sur la touche HOLD.
➔ Pesée sans secousse

R

Reproductibilité = Écart type
degré de concordance des valeurs obtenues lors de mesures répétées (ex. balance) dans des conditions identiques. Généralement 1 d ou moins. Critère de qualité.
Résolution de comptage La résolution de comptage en points est calculée en divisant le quotient de la portée [Max] par le poids min. par pièce. Elle exprime la précision de comptage.

S

SC-TECH Single-Cell-Technologie
La cellule de pesée se compose d'un seul bloc d'aluminium, ce qui donne une qualité de mesure très élevée.
Single-Cell-Technologie La cellule de pesée se compose d'un seul bloc d'aluminium, ce qui donne une qualité de mesure très élevée.
➔ FORCE
Surveillance des instriments de contrôle dans le système QM en liaison avec les normes de qualité Une organisation certifiée selon une norme de qualité telles que DIN EN ISO 9000 ff., par ex. un atelier de production, est tenue de respecter des niveaux de qualité définis dans le cadre de sa gestion de qualité. Des instruments de travail travaillant exactement sont pour cela une condition obligatoire.
La norme DIN EN ISO 9001, édition décembre 2008, indique dans le chapitre 7.6 " Maîtrise des équipements de surveillance et de mesure " que les instruments de mesure doivent etre étalonnés selon des intervalles définis et avant d'être utilisés. Les instruments de mesure et étalons de mesure nécessaires pour cela doivent :
  • être reliés aux étalons internationaux ou nationaux.
  • Leur incertitude de mesure doit être connu
  • Ils doivent être marqués d'une identification claire
  • Le contrôle doit être documenté
L' étalonnage DKD satisfait toutes ces exigences.

T

 

Tarage automatique lorsque le récipient de tare est posé sur la balance, celle-ci affiche immédiatement 0. Permet de gagner du temps.
Tarage soustractif réduit la portée d'une balance électronique de la valeur du poids de la tare. Exemple: portée de la balance Max 6000 g, tare (= récipient de pesée) 470 g, portée encore disponible 5530 g.
Température ambiante tolérée en cas de dépassement vers le haut ou vers le bas, des erreurs de mesure sont possibles. Pour les balances homologuées, elle est indiquée sur la plaque signalétique.
Totalisation des pesées séparées sont automatiquement additionnées, quel que soit leur nombre, de manière à obtenir la somme totale; par exemple chacune des pesées d'une charge.
Voir pictogramme "Formule"
Formule : mémoires séparées pour le poids du récipient de tarage, et des différents composants d’un mélange (total net).
Traçabilité par rapport à l'étalon national La preuve complète validée qu'un instrument de mesure est relié à l'étalon international ou national est obligatoire pour toute mesure parfaite. En Allemagne, les étalons obligatoires légalement se trouvent au sein du PTB.

V

Validation Preuve documentée qu'un processus ou un procédé convient avec certitude à une tâche donnée.
Vérification Preuve documentée qu'une exigence définie est satisfaite.

 

 

retour